Que contient le rapport annuel du COR ?

La loi de réforme des retraites de 2014 a chargé le Conseil d’Orientation des Retraites (instance indépendante à la composition variée : parlementaires, partenaires sociaux, experts, etc.) de rendre annuellement un rapport sur l’évolution à moyen et long termes des régimes de retraite français.

 

Les 3 objectifs de notre système de retraite

L’exercice est chaque année similaire. Après avoir dressé un état des lieux des évolutions démographiques et économiques passées et prévisibles, le COR a pour mission de vérifier si notre système de retraite répondra sur la durée aux objectifs qui lui sont assignés par la loi : pérennité financière, garantie d’un niveau de vie satisfaisant et équité entre les générations.

A cet effet, l’instance se base sur 4 scenarii économiques de croissance des revenus d’activité (variant de 1 % à 1,8 %), couplés à un taux de chômage à long terme de 7 %, et observe un certain nombre d’indicateurs reflétant l’adéquation de notre système des retraites à ces objectifs.

 

Les 2 approches du COR

Les indicateurs mesurés par le COR sont de deux ordres :

  • ceux qui permettent d’apprécier si l’objectif de pérennité financière est atteint à travers l’analyse de l’évolution du solde financier du système de retraite (approche « régimes »),
  • et ceux qui apportent un éclairage sur les questions d’équité entre les générations et de niveau de vie des pensionnés (approche « assurés »).

 

Le solde financier de notre système de retraite

Chaque année, le COR présente ainsi ses projections à moyen et long termes du solde financier de notre système de retraite, à législation inchangée, (voir notre article) et analyse l’évolution prévisible de nos dépenses comme de nos ressources, l’objectif étant de maintenir un équilibre durable.

Les 3 indicateurs observés sont :

  • le ratio cotisant / retraité (voir notre article),
  • le taux de prélèvement global (la somme des ressources du système rapportée à la masse des revenus d’activité),
  • le montant moyen des pensions de l’ensemble des retraités.

 

Comment le COR mesure-t-il l’équité entre les générations ?

Du point de vue des assurés, l’équité entre les générations est appréciée au regard de 4 indicateurs :

 

Dans ses estimations, le COR se base sur le suivi de 8 carrières types de salariés du secteur privé et de fonctionnaires civils de l’État, auxquelles se sont ajoutées cette année 3 cas type de fonctionnaires territoriaux et hospitaliers.

 

Sur la base de l’ensemble de ces projections, le Comité de Suivi des Retraites, petite instance composée de 5 membres et rattachée au Premier Ministre, rend son avis au cours du mois de juillet suivant : il indique si notre système de retraite s’éloigne « significativement » de ses objectifs, et le cas échéant, recommande des mesures de nature à corriger la situation.

 


Pour en savoir plus : 

Consultez notre analyse de l’avis du CSR rendu le 12 juillet dernier

Inscrivez-vous à notre newsletter
  • Hidden
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

auteur(S)

Forte d’une expérience de près de 20 ans au sein d’institutions de retraite obligatoire et de cabinets spécialisés en protection sociale, Fanny a rejoint SIACI SAINT HONORE en 2017 en tant que consultante Transition Emploi Retraite.

PARTAGEZ

Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur email

À lire aussi