Rubrique ESG : Mai 2022

La route est encore longue pour atteindre le niveau promis par les accords de Paris qui exigent un rythme très accru d’investissements de l’ordre de 2000 Mds USD par an d’ici 2030. C’est demain !

Inquiétant aussi la part des Social bonds finançant le « quoi qu’il en coute » recule par rapport à 2020, alors qu’ils pourraient encore être bien utiles pour rendre l’inflation soutenable pour les revenus les plus modestes. Et donc maintenir autant que possible leur capacité de consommation.

Pendant que la planète brule encore, il faudra sans doute aussi s’habituer au bruit de fond d’un conflit qui dure en Ukraine. Mais dans lequel l’économie russe risque surtout de s’embourber à long terme.

       

Nous remercions:  UBS, AXA IM, OSTRUM AM, JPMorgan AM, FEPORT, pour la qualité de leurs conférences téléphoniques et documents, sources de nos lectures et de ce résumé.

Inscrivez-vous à notre newsletter
  • Hidden
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

auteur(S)

Expert en solutions d’ingénierie financière depuis plus de 20 ans avec de solides compétences dans le métier de la gestion financière, Thierry a rejoint SIACI SAINT HONORE en 2015 pour développer l’activité d’Investment Consulting.

PARTAGEZ

Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur email

À lire aussi