Epargne des Français en 2020

Frais des « placements financiers » en baisse

Dans sa lettre mensuelle de mars, l’AMF confirme la tendance baissière des frais de gestion financière au niveau des placements collectifs mais également en épargne salariale.

Placements collectifs :

Les frais des OPC, toutes classes d’actifs confondues, s’élèvent à 1,26% en 2019 (vs 1,35% en 2018).

Les fonds actions et diversifiés enregistrent la baisse la plus marquée avec un retrait de 25% des frais courants enregistrés sur 10 ans.

Épargne salariale :

Les fonds multi-entreprises disponibles en épargne salariale s’inscrivent également dans cette tendance. Ils conservent un niveau de frais inférieur aux fonds ouverts au public.

Le recul structurel des frais de gestion sur les dernières années s’explique entre autre choses par la restructuration du secteur de la gestion d’actifs, ainsi que le développement du marché des fonds indiciels et des ETF dont les frais sont fortement compétitifs. Par ailleurs, l’aspect règlementaire a renforcé cette tendance avec l’entrée en vigueur en 2018 de la réglementation européenne « MIF 2 » dont l’un des objectifs est d’assurer une plus grande transparence concernant les frais et leurs impacts sur la performance.

 

Plébiscite pour le PER

Porté par la Loi Pacte, les particuliers ont montré un intérêt marqué pour le PER en 2020 dans le cadre de la constitution d’une épargne complémentaire en vue de leur retraite

  • 32%* des non retraités considèrent le PER comme le meilleur outil
  • L’assurance-vie passe en seconde position : 28 %* (premier au classement sur 2019)
  • Le Livret A se classe troisième : 12 %*

Un tel résultat est à souligner compte tenu du fait que, bien que fortement plébiscité, la connaissance et la maîtrise du PER restent faibles, avec 55%* des particuliers déclarant le « connaître vaguement » (AMF, mars 2021). Les marges de progression du produit, au sein de l’épargne des français, apparaissent tout naturellement importantes.

Une première étape a donc été franchie, avec l’assimilation par les particuliers du PER à un outil de constitution « d’une épargne retraite ». L’accompagnement et la pédagogie aideront quant à eux au développement du PER en facilitant son appropriation par les particuliers.

*Source : Lettre de l’Observatoire de l’Epargne, AMF, Mars 2021

Inscrivez-vous à notre newsletter
  • Hidden
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

auteur(S)

Forte d’une expérience de plus de 15 ans dans le conseil en investissement et en gestion d’actifs, Houssnie a rejoint SIACI SAINT HONORE en 2020 en qualité de consultante Epargne Retraire Entreprise

PARTAGEZ

Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur email

À lire aussi