Observatoire des FCPE – Décembre 2020

Quel bilan sur les performances des FCPE 2020 ? Quelles observations sur les offres financières ?

 

Comportement des marchés financiers en 2020

  1. Un marché monétaire qui continue de s’enfoncer en territoire négatif (-0.47%), dans un contexte de politique monétaire toujours aussi accommodante.
  2. Un marché obligataire robuste, qui a particulièrement bien performé (+4.05%) grâce aux bonnes performances des dettes souveraines, dans un contexte de baisse des taux.
  3. Un marché action historique : après la baisse violente des marchés au cours du 1er trimestre avec une chute des performances de 35%, la correction s’est ensuite matérialisée progressivement sur le reste de l’année, à mesure des annonces liées au déconfinement, au soutien et au plan de relance budgétaire, au maintien et renforcement des politiques monétaires accommodantes, mais surtout, aux espoirs suscités par l’arrivée des vaccins. En particulier, le marché des actions US, emmené par ses GAFA et autres valeurs technologiques, affiche des performances 2020 impressionnantes (8.62%) au regard du contexte de l’année 2020.
  4. La diversification internationale : les fonds dont la zone d’investissement internationale ont mieux performé en 2020, bénéficiant notamment de la croissance des marchés américains.

 

Appréciation de la performance moyenne 2020 des FCPE par rapport à l’indice de la catégorie d’investissement

La performance médiane de l’univers des FCPE est parfaitement alignée avec l’indice Eonia. On compte autant de FCPE monétaires ayant su battre l’indice que de FCPE l’ayant sous-performé en 2020.

Comme les années précédentes, très peu de FCPE obligataires sont parvenus à battre l’indice en 2020. La performance médiane de l’univers des FCPE obligataires est tout juste positive en 2020 (+0.87%) lorsque l’indice affiche une performance de +4.05%.

La très forte volatilité rencontrée en 2020 est un bon moyen d’apprécier la qualité d’un fonds flexible, dont les marges de manœuvre du fonds sont censées permettre au gérant flexible d’atténuer les pertes. On notera que la médiane des FCPE flexibles (2.56%) surperforme la médiane des FCPE prudents (+1.12%) et équilibres (+1.02%). De plus, la moitié des FCPE flexibles sont parvenus à battre un indice 50/50.

Comme les années antérieures, très peu de FCPE prudents sont parvenus à battre l’indice de la catégorie associée en 2020.

La médiane de la catégorie sous-performe légèrement l’indice de la catégorie. On note toutefois la très bonne performance 2020 de certains FCPE équilibre, dont la performance a parfois dépassé 8%.

La majorité des FCPE dynamiques ont su battre l’indice de la catégorie. Ainsi, la médiane de la catégorie affiche une performance à 2.05% en 2020, contre un indice zone Europe à -0.20%.

La médiane de la catégorie (7.15%) est légèrement supérieure à l’indice (6.33%). Toutefois, certains fonds ont largement su bénéficier de la reprise des marchés et affichent une performance 2020 parfois supérieure à 25%.

La médiane de la catégorie (-3.20%) est en ligne avec l’indice (-3.32%). En 2020, il y a eu autant de fonds qui sont parvenus à battre l’indice que de fonds l’ayant sous-performé.

Une bonne année 2020 pour la grande majorité des FCPE actions PME. La performance de la médiane de la catégorie (+17.23%) surperforme nettement l’indice de la catégorie (4.58%). De plus, la majorité des fonds affiche une performance 2020 positive.

 

Télécharger l’observatoire

 

 

Cet observatoire a été réalisé afin de permettre aux entreprises de comparer la performance des fonds qu’elles proposent à leurs salariés par rapport aux Fonds Commun de Placement Entreprise (FCPE) disponibles sur le marché de l’épargne salariale.

Inscrivez-vous à notre newsletter

auteur(S)

Actuaire et expert qualifié en ingénierie financière, il a rejoint SIACI SAINT HONORE en 2014. Mickaël est l’auteur des ouvrages « La nouvelle résistance face à la violence technologique », « Un monde de violences : l’économie mondiale 2015-2030 » et « L’avenir de notre liberté », co-écrits avec Jean-Hervé Lorenzi.

PARTAGEZ

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

À lire aussi