Les Français continueront de travailler moins longtemps que dans les autres pays de l’OCDE

La moyenne de l’âge de départ à la retraite sans décote dans les pays de l’OCDE, qui était de 62,9 ans pour la génération née en 1940, est passée à 64,2 pour la génération 1956, et devrait atteindre 65,8 pour la génération 1996, constate l’OCDE dans une étude publiée le 2 juillet 2019.

En France, et sans préjuger de la réforme des retraites à venir, la hausse est plus rapide (de 60 à 62 puis 64 ans) et l’écart avec la moyenne des autres pays se réduit (de 2,9 à 2,2 ans, puis 1,8 an), mais la France demeure tout de même parmi les 5 pays où les carrières sont les plus courtes.

Dans le même temps, la durée de la retraite continuera de s’allonger dans la plupart des pays riches, à l’instar de l’espérance de vie.

En conséquence, l’allongement des carrières ne suffira pas à compenser celui des retraites, entraînant une baisse du taux de remplacement, estiment les auteurs.

 

Source : AFP

Inscrivez-vous à notre newsletter
  • Hidden
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

auteur(S)

Actuaire et experte depuis plus de 20 ans dans les domaines de la gestion d’actifs et de la retraite, Valérie a une parfaite connaissance des acteurs de la gestion financière et des solutions d’ingénierie d’épargne long terme. Elle a rejoint SIACI SAINT HONORE en 2007.

PARTAGEZ

Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur email

À lire aussi